Open HES⁠-⁠SOParce que la recherche est un bien public

Le chemin flexible à la Suisse : un modèle mixte en 2024

En 2015, le Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI) a mandaté swissuniversities pour élaborer, avec le soutien du Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS), une stratégie nationale de libre accès aux publications.

Par rapport au Plan S, le délai pour la mise en ligne des publications  est plus long (2024 au lieu de 2020). En outre, plusieurs modèles d’Open Access sont admis (contrairement au Plan S qui se concentre sur la Gold road).

Stratégie et Plan d’action de swissuniversities

La Stratégie nationale suisse d’Open Access a un objectif clair: d’ici 2024, toutes les activités de publication académique de Suisse devraient être Open Access.

Afin d’y parvenir, un plan d’action a été adopté en février 2018. L’approche proposée combine trois pistes pour augmenter le taux de publications en Open Access:

  • L’auto-archivage ou Green Road : inciter les chercheurs à archiver leurs publications sur des serveurs de dépôt institutionnels (ArODES pour la HES⁠-⁠SO) ou thématiques.
  • Gold Road : Inciter les chercheurs à publier les résultats de leurs recherches sans délai dans des revues Open Access. 
  • Hybrid road : Négocier avec les maisons d’édition des contrats de licence couvrant à la fois l’accès aux revues et la possibilité, pour les chercheurs des hautes écoles suisses, de publier leurs travaux en Open Access dans les revues de ces maisons d’édition (Offsetting, variante sans double dipping de l’Hybrid OA).

Le plan comporte sept lignes d’action qui visent, entre autre, à adopter et à harmoniser les politiques d’Open Access des hautes écoles suisses ; à négocier avec les éditeurs; ou encore à coordonner et regrouper les ressources.

L’essentiel est qu’il appartient aux hautes écoles de mettre en œuvre les recommandations de swissuniversities, avec son soutien. Ceci laisse donc une marge de manœuvre permettant de prendre en compte la diversité des disciplines, des types de recherche et des modes de diffusion des résultats.

Le FNS

Le FNS applique les recommandations de la stratégie nationale. Objectif: en 2020, 100 % des publications résultant de son encouragement devront être en Open Access.

Le FNS soutient le Plan S mais ne l’a pas signé. Pourquoi ? Le FNS, contrairement au Plan européen, est favorable à la Green road. C’est-à-dire qu’il soutient la possibilité de publier en Open Access non pas seulement immédiatement mais après un délai d’embargo. Celui-ci est de 6 mois pour les articles et de 12 mois pour les monographies. Les chercheurs suisses sont donc plus flexibles que celles et ceux soumis au Plan S.

Sur les exigences en matière d’Open Access vis-à-vis des chercheuses et des chercheurs qui demandent des financements du FNS, voir la page  « Quels sont les exigences des bailleurs de fonds? ».

Contact
Open HES⁠-⁠SO
T. +41 58 900 01 47
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok