Open HES⁠-⁠SOParce que la recherche est un bien public

Démocratisation du savoir

Luciana Vaccaro, Rectrice de la HES⁠-⁠SO 

«La responsabilité publique est centrale dans l’Open Access. Le contribuable ne devrait pas payer deux fois pour disposer des connaissances du monde de la recherche (…) L’Open Access démocratise la recherche en garantissant un accès potentiellement universel à la production de la connaissance».

Journée Open Science de la HES⁠-⁠SO, 18 mars 2019.

La recherche est un bien public

L’Open Access renforce en effet la démocratisation du savoir. Comment ? En changeant le modèle économique de la publication scientifique qui a prévalu pendant plusieurs décennies.

Avec l’Open Access, la recherche financée sur fonds publics sort du cadre confiné de bases de données payantes. Celles-ci sont en mains d'un petit nombre de maisons d’édition. Le coût d’accès aux publications devient nul (en excluant les coûts d'Internet). Le savoir scientifique est à la portée de toutes et tous (citoyens, chercheurs, practiciens, entreprises, politiques etc.) indépendamment du pays d’origine, qu'il soit riche ou pauvre.

La recherche est considérée comme un « bien public ».

Contact
Open HES⁠-⁠SO
T. +41 58 900 01 47
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok